ONG d'intérêt général

"Aider, sans se substituer, des villages et des populations isolés"

BLOG

Faire un don

DU NORD POUR LE SUD

Accès à l'eau - Togo

Pays

TOGO (Cantons de Nadoba, de Warengo et d'Akponté)

Mission concernée

Action

Mission TAMBERMA

Construction de puits de proximité de grand diamètre, busés et aménagés

Début du programme

Mars 2014

Montant de la réalisation

Au 31-12-2022: 118.750 €

Détails

Villages: Natiponi (2014), Koussogou (2015), Pimini école, Koutougou Solla (2016), Koufitougou, Pimini Mouyère, Litenbouali, Koffi Ferme, Koubiati, Koutantiagou (2017), Pimini I, Koulangou-Bonato, Oubiatouba, Pimini II, Nantiagou, Koukotchiengou (2018), Warengo-Konta, Koukotougou-Kouagou, Litenbouali Nema, Koussangpakou-N'Tcha, Nantagou-N'Dah, Koutiengou-N'Dah (2019), Bouto Pimini I, N'Miari Koulangou I, Dapien, Katilatougou, Bouto Pimini II, N'Miari Koulagou II (2020), Koussakpakou, Koukotougou N'Koué, Lawéni, Lipko, Wartema, Koukoundakou, Koumatié, Pimini II école (2021), Natiponi-Koussou, Koutankou, Tamiata, Warengo USP-Laweni, Dapien-N'Koué, Koukotchignigou, Kouparigou (2022)

Projets 2023

Nouveaux puits

Programme en cours

43 puits : 31 canton de Nadoba - 10 canton de Warengo - 2 canton d'Akponté

Pendant plusieurs mois DNPLS a élaboré sa stratégie pour améliorer l'accès à l'eau en pays Tamberma.  Après plusieurs séjours sur place et différentes enquêtes dans les villages, nous avons pu définir un mode d'action.


En pays Tamberma, la ressource en eau est présente en sous sol et est accessible par le creusement de puits (nappe phréatique) ou de forages (nappe profonde fossile). Nous avons pu constater qu'environ 20% des habitants utilisent l'eau provenant d'un forage, 40% l'eau provenant d'un puits et 40% l'eau provenant d'un marigot ou d'une rivière, sans aucun traitement.

- Les forages (40-50 m) sont réalisés par l'état. L'eau est en général limpide, mais l'ouvrage reste rare, d'entretien coûteux et souvent éloigné des habitations. Beaucoup sont délaissés ou en panne, faute de budget pour l'entretien et l'achat des pièces nécessaires.

- Les puits non protégés et non busés sont d'un faible coût. Leur eau est souvent contaminée, car il n'y a pas de fermeture par des trappes. La durée de vie de ces puits est faible et ils sont couramment asséchés en saison sèche.

- Le marigot, partagé avec les animaux, reste encore très fréquemment une ressource d'eau en saison sèche…quand il n'y a plus que ça. Bien sûr, c'est la pire des solutions.

- Suite à toutes ces observations et constatations, DNPLS a orienté son action d'accès à l'eau en pays Tamberma vers la construction de puits de proximité de grand diamètre, protégés et busés. Ces PEA (Point d'Eau Améliorés) représentent le meilleur compromis coût, maintenance (pas d'entretien important) et proximité.

Par ailleurs, le stockage de l'eau (non traitée) se fait souvent dans de mauvaises conditions d'hygiène ce qui représente une source supplémentaire de contamination. Une sensibilisation à l'hygiène doit être menée.

Nord du Togo - pays Tamberma


Cantons de Nadoba, de Warengo et d'Akponté

Environ 30 villages et 20.000 habitants

(habitat extrêmement dispersé)

(placeholder)

Cartes du Togo

43 puits réalisés à fin 2022

(placeholder)

Réalisation de puits de grand diamètre busés et aménagés

Participation des bénéficiaires

Le village exécute le fonçage (creusement) du puits avant les interventions des artisans locaux et apporte de la main d'oeuvre.

Cartes des puits